Mail: postmaster@jeanmichelbayle.fr



  • Tenue JMB Exo 7

    Jean-Michel lance une tenue MX

    Jean-Michel lance sa marque de tenue MX dont la conception est confiée à EXO 7.
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • La page 1 de A zone

    Nouveau A Zone en 1997 et 1998

    Jean-Luc Felgine nous a fourni les 4 numéros d'A Zone. Ce sont des petites brochures qui étaient fournies aux abonnés du fan club de JMB
    Pour aller sur la page interiew 1997 ou la page interiew 1998

  • Christophe et Luc vous souhaitent une excellente année 2017

    Nouveaux casques et détails sur les motos de Stéphane Segers

    Stéphane Segers vous donne de ses news. Deux casques sont venus enrichir sa collection et de petits détails ont été apportés à ses motos.
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • Interview Jean-Michel lors de cette fin d'année 2016

    Deux interviews en cette fin d'année 2016

    Jean-Michel fait une petite interview dans le moto Verte Hors Série mais il y a aussi un retour sur sa carrière dans le dernier GP Racing
    Pour aller sur la page, c'est ici

  • Un nouveau pantalon pour la collection de Damien Vuillermet

    Une nouvelle tenue pour la collection de Damien Vuillermet...

    Damien a encore trouvé une tenue MAGNIFIQUE (Redondo Kid 1990), allez le découvrir sur la page consacrée à sa collection
    Pour aller voir sa collection, c'est ici

  • Des news du projet de Romain Dété

    Des news du projet de Romain Dété...

    Romain Dété nous donne des nouvelles de son magnifique projet CR réplica 1991....
    Pour aller voir ce projet, c'est ici

Clecar la société du Languedoc pour votre clé de voiture.

Christophe Charlot....
Notre ami Christophe Charlot vient de créer sa petite entreprise nommée Clecar, serrurerie automobile à domicile en Languedoc.Si vous avez besoin, n'hésitez pas à le contacter :


http//www.clecar.fr...

Grand-Prix 500 - 1997

  • Grand-Prix 500
  • Interviews
  • Nous voilà repartis pour une nouvelle saison de grand-prix avec Jean-Michel sur une KR3 comme nous avons pu le voir dans la page d'accueil.
    La saison va être composée de 15 grand-prix, tout comme en 1996, mais sur une durée diminuée d'un mois. Autant dire que toute blessure est à exclure si l'on ne veut pas finir mal classé à la fin du championnat.

    Voici les dates des 15 courses figurant au championnat :

    Liste des épreuves
    Positions Dates Pays Circuit
    1 13/04 Malaisie Shah Alam
    2 20/04 Japon Suzuka
    3 4/05 Espagne Jerez
    4 18/05 Italie Mugello
    5 1/06 Autriche A1 - Ring
    6 8/06 France Le Castellet
    7 28/06 Pays-Bas Assen
    8 6/07 Italie Imola
    9 20/07 Allemagne Nürburgring
    10 3/08 Brésil Rio de Janeiro
    11 17/08 Grande-Bretagne Donington
    12 31/08 République Tchèque Brno
    13 14/09 Espagne Catalunya
    14 28/09 Indonésie Sentul
    15 12/10 Australie Philip Island
    JMB sur la KR3 Modenas qu'il va piloter cette année

    Jean-Michel au guidon de sa nouvelle machine : la KR3 Modenas

    Et voilà la liste des pilotes engagés pour cette nouvelle saison de grand-prix 500.

    Liste des engagés
    Noms Prénoms Nationalités Motos
    1 Doohan Mickaël Australie Honda
    2 Criville Alex Espagne Honda
    3 Cadalora Luca Italie Yamaha
    4 Barros Alexandre Brésil Honda
    5 Abe Norifume Japon Yamaha
    6 Beattie Darryl Australie Suzuki
    7 Okada Tadayuki Japon Honda
    8 Checa Carlos Espagne Honda
    9 Puig Alberto Espagne Honda
    10 Roberts Junior Kenny Etats-Unis KR3 Modenas
    11 Corser Troy Australie Yamaha
    12 Bayle Jean-Michel France KR3 Modenas
    14 Borja Juan Espagne Elf 500
    15 Protat Frédéric France Roc Yamaha
    16 Fuchs Jurgen Allemagne Elf 500
    17 Pedercini Lucio Italie Roc Yamaha
    18 Aoki Nobuatsu Japon Honda
    19 Romboni Doriano Italie Aprilia
    20 Giberneau Sete Espagne Roc Yamaha
    21 Van De Goobergh Jurgen Hollande Yamaha
    22 Mac Carthy Kirk Hollande Yamaha
    23 Gobert Anthony Australie Suzuki
    24 Aoki Takuma Japon Honda
    37 Ruggia Jean-Philippe France Roc Yamaha
    55 Laconi Régis France Honda

    Avant le premier grand-prix en Malaisie, Jean-Michel avoue quelques inquiétudes sur sa moto au niveau de la fiabilité.

    13 Avril 1997 : Malaisie

     

    Le tracé du circuit de Shah Alam

    Shah Alam - 3,505 kilomètres

    Ce grand-prix se déroule sur le circuit de Shah Alam. Il est très différent des autres épreuves à cause de ses conditions météorologiques, mais aussi du climat, du tracé et de son revêtement. Lors des essais, Jean-Michel réalise le 17ème temps en 1'26"654.
    Jean-Michel va prendre un bon départ mais après quelques tours il est contraint à l'abandon sur problèmes moteur. La moto a fait sensation avec sa finesse qui ressemble plus à une 125 qu'à une 500.

    Jean-Michel sur la KR3 sur la piste de Shah Alam

    Jean-Michel sur sa nouvelle machine

    Malaisie - Shah Alam - 13 Avril 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Alex Criville Espagne Honda 20
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 16
    4 Luca Cadalora Italie Yamaha 13
    5 Takuma Aoki Japon Honda 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Yamaha 0
    Un point sur la KR3 avec Kenny Roberts

    20 Avril : Japon

    Le tracé du circuit de Suzuka

    Suzuka - 5,859 kilomètres

    JMB marque ses deux premiers points sur le circuit de Suzuka au Japon

    Jean-Michel marque ses deux premiers points à Suzuka

    Ce grand-prix se déroule sur le circuit de Suzuka.
    Lors des essais, Jean-Michel se classe 13ème avec un temps de 2'09"896. Il ralliera l'arrivée quasiment à la même place puisqu'il terminera 14ème et marquera les 2 premiers points de la KR3 Modenas.

    Voilà ce qu'il dit à l'arrivée :

    " On n'avait pas trop mal roulé en qualifications, mais on ne savait pas vraiment à quoi s'attendre pour la course. Je suis parti avec des pneus très tendres que je n'aurais pas imaginé capable de tenir le coup. En fin de course, alors que je roulais avec Barros et Laconi, la moto s'est mise à vibrer et j'ai eu peur d'avoir des problèmes d'alimentation d'essence. J'ai préféré baisser la cadence. Pour l'instant, on manque encore de fiabilité pour profiter au mieux des essais et régler correctement la moto, et de puissance pour suivre les V4. Mais d'ici le Grand Prix d'Italie, on devrait franchir une étape supplémentaire."

    Japon - Suzuka - 20 Avril 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Alex Criville Espagne Honda 20
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 16
    4 Takuma Aoki Japon Honda 13
    5 Nobuatsu Aoki Japon Honda 11
    14 Jean-Michel Bayle France Modenas 2
    Classement Provisoire après 2 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 50
    2 Alex Criville Espagne Honda 40
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 27
    4 Takuma Aoki Japon Honda 24
    5 Tadayuki Okada Japon Honda 22

    4 Mai 1997 : Espagne

    Le tracé du circuit de Jerez

    Jerez - 4,423 kilomètres

    Jean-Michel réalisé de jolies performances lors de ce grand-prix. Cela commence déjà par les essais libres le vendredi matin où il effectue le 5ème temps. Il n'arrivera toutefois pas à concrétiser lors des essais qu'il boucle à la 14ème position en 1'45"132 après avoir été victime d'une chute. Il n'était pas loin de réaliser un bel exploit car il avait dans les deux premiers partiels le 3ème temps mais perdait tout son avantage dans le dernier gêné par d'autres pilotes. Il était toutefois très content des performances de sa machine. Voilà les quelques commentaires sur le week-end.

    Pour les essais : "Dommage que j'ai à chaque fois été gêné dans le T3 (partiel numéro 3), sinon....". Concernant les modifications sur sa machine : "Les spécifications sont les mêmes. Seule la qualité et le montage des pièces sont différents. La moto vibre un peu moins, mais surtout elle ne casse plus comme avant." Cela a ainsi permis à JMB de rouler pendant 24 tours et régler sa machine. "C'était la première fois que j'arrivais à me faire une boîte. On a enfin pu commencer à régler le châssis. Mais cela prend du temps car nous n'avons aucune base. Toutes nos données sont celles du V4 Yamaha. Mais j'ai réalisé que nous avions moins de problème en virage que les V2. (JMB passe 10 km/h plus vite dans certains virages que les V4 Yamaha). Mais nous ne sommes pas beaucoup mieux au freinage que les V4. Question moteur, nous sortons un peu moins de 140 chevaux. D'ici le milieu de l'année, nous devrions augmenter la puissance de 20 ou 30 chevaux"

    Kenny Roberts Sr de son côté convient que le "principal problème provient d'une surchauffe moteur. Cela ne nous permet pas de tirer la puissance nécessaire de notre V3. Nous y travaillons et pensons qu'en améliorant le flux d'air sur le radiateur et éventuellement, en rajoutant un autre élément plus petit sur la partie avant, nous devrions trouver une solution sans remettre en cause le concept de départ."

    Le samedi matin est aussi une occasion de voir sourire Jean-Michel lorsqu'il réalise la sixième meilleur vitesse de pointe en bout de ligne droite, à 1 km/h de Doohan qui est à ce moment là le plus rapide. Voilà ce qu'il disait : "Nous avons sorti quelques pièces d'un carton. On voulait tester un truc qu'on a rangé tout de suite après......"

    Lors de la course, Jean-Michel la conclut à la 13ème position et marque ainsi 3 nouveaux points au classement.

    Espagne - Jerez - 4 Mai 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Alex Criville Espagne Honda 25
    2 Mick Doohan Australie Honda 20
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 16
    4 Takuma Aoki Japon Honda 13
    5 Nobuatsu Aoki Japon Honda 11
    13 Jean-Michel Bayle France Modenas 3
    Classement Provisoire après 3 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 70
    2 Alex Criville Espagne Honda 65
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 38
    4 Takuma Aoki Japon Honda 38
    5 Tadayuki Okada Japon Honda 38
    15 Jean-Michel Bayle France Modenas 5

    Le Team Roberts Modenas reste après cette course de Jerez sur le circuit afin de faire de nouveaux essais. Quelques défauts ont ainsi pu être résolus comme nous le dit JMB : " Cela nous a permis de résoudre notre problème de pompe à essence. On s'est aperçu que celle-ci ne débitait pas assez. Du coup, nous compensions au niveau de la carburation et nous étions trop riche. Aujourd'hui, la moto réagit mieux aux réglages. Nous avons également amélioré le refroidissement. Nous disposons d'un nouveau radiateur, plus épais et équipé d'un circuit d'eau plus important, qui nous a permis d'abaisser de dix degrés la température du moteur."
    La Modenas reçoit également une nouvelle selle plus légère qui permet de gagner du poids mais aussi aux techniciens d'accéder plus facilement à l'électronique placé dessous. Le poids de la machine est descendu de 3 kg mais reste toujours au dessus du minimum (5 à 6 kg de trop). L'utilisation prochaine de carters en magnésium pourrait rapprocher la machine du poids minimal.

    18 Mai 1997 : Italie

    Le tracé du circuiit du Mugello

    Mugello - 5,245 kilomètres

    Jean-Michel réalise de bons essais lors de cette épreuve puisqu'il se classe 10ème avec un temps de 1'55"046. Il fera également une très belle course parvenant à hisser sa Modenas à la 8ème place.

    Voilà les commentaires de Jean-Michel recueillis après la course :

    " Depuis Jerez, j'ai trouvé une bonne base de réglages de partie-cycle et je commence vraiment à m'amuser avec cette moto."

    Jean-Michel en discussion avec Randy Mamola et Kevin Schwantz
    Italie - Mugello - 18 Mai 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Luca Cadalora Italie Yamaha 20
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 16
    4 Alex Criville Espagne Honda 13
    5 Darryl Beattie Australie Suzuki 11
    8 Jean-Michel Bayle France Modenas 5
    Classement Provisoire après 4 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 95
    2 Alex Criville Espagne Honda 78
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 54
    4 Luca Cadalora Italie Yamaha 43
    5 Tadayuki Okada Japon Honda 38
    15 Jean-Michel Bayle France Modenas 13

    1er Juin 1997 : Autriche

    Le tracé du circuit de Zeltweg ou A1-Ring

    Zeltweg - 4,300 kilomètres

    C'est un week-end difficile pour Jean-Michel et son team. Il ne parvient pas à réaliser un bon temps aux essais se classant 19ème en 1'31"546. La course ne sera pas très enthousiasmante non plus avec une 14ème place et 2 nouveaux points. C'est une déception pour toute l'équipe après le très bon résultat réalisé en Italie.
    Jean-Michel sera même très en colère lors de ce week-end et claquera la porte après les essais comme vous pouvez le lire plus bas (Ambiance !!!)

    Ambiance au sein du team ce week-end !!! Jean-Michel en action
    Autriche - Zeltweg - 1 Juin 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 20
    3 Luca Cadalora Italie Yamaha 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Alex Criville Espagne Honda 11
    14 Jean-Michel Bayle France Modenas 2
    Classement Provisoire après 5 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 120
    2 Alex Criville Espagne Honda 89
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 67
    4 Luca Cadalora Italie Yamaha 59
    5 Tadayuki Okada Japon Honda 58
    15 Jean-Michel Bayle France Modenas 15

    8 Juin 1997 : France

    Le tracé du circuit Paul Ricard au Castellet

    Paul Ricard Castellet - 3,800 kilomètres

    Jean-Michel donne tout ce qu'il peut lors de cette course en France mais n'est pas récompensé. Il ira par deux fois à la chute lors des essais et ne pourra faire mieux que le 16ème temps en 1'22"892. Lors de la course, il est contraint à l'abandon sur problème mécanique. Pour pallier aux problèmes mécaniques qu'ils rencontrent, toute l'équipe va effectuer de nouveaux essais en Angleterre la semaine prochaine. Kenny Roberts annonce l'arrivée d'une nouvelle moto pour l'épreuve d'Assen.

    JMB va au tapis par deux fois lors de ce week-end
    France - Paul Ricard Castellet - 8 Juin 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Carlos Checa Espagne Honda 20
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 16
    4 Alex Criville Espagne Honda 13
    5 Takuma Aoki Japon Honda 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    JMB en discussion avec Christian Sarron lors de ce gradn-prix de France JMB en discussion lors de ce grand-prix de France 1997
    Classement Provisoire après 6 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 145
    2 Alex Criville Espagne Honda 102
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 74
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 67
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 59
    16 Jean-Michel Bayle France Modenas 15

    28 Juin 1997 : Pays-Bas

    Le tracé du circuit d'Assen

    Assen - 6,100 kilomètres

    Les essais effectués entre le grand-prix de France et celui-ci ont porté leurs fruits. La KR3 a fait une cure d'amaigrissement et pèse maintenant 117 kilogrammes (poids minimal étant de 115). La machine a perdu beaucoup de poids notamment grâce aux carters moteurs en Magnésium (-8 kg) mais aussi avec les pots en titane, le réservoir en carbone, les bas de fourche en magnésium. Pourtant l'équipe est toujours confrontée à un problème avec la puissance du moteur. En effet, les ingénieurs n'arrivent pas à trouver pourquoi le moteur perd de la puissance entre le banc d'essai et lorsque celui-ci est installé dans le châssis. Kenny Roberts a déjà connu ce problème avec les Yamaha et sait qu'il est très difficile et fastidieux de trouver la solution à ce problème.
    L'équipe technique a également travaillé sur le calage de l'allumage mais ce problème n'est toujours pas résolu au grand désarroi de Jean-Michel.

    Voilà quelques commentaires de Jean-Michel au sujet de la moto, concernant l'allumage :

    "Pour l'instant, cela n'a pas encore porté ses fruits" et sur le reste des modifications : "En revanche, le gain de poids est très sensible. A tel point qu'il nous faut reprendre tous les réglages de partie-cycle. Et comme la piste est un coup sèche, un coup mouillé, on n'a pas le temps de travailler, ce qui fait que j'utilise davantage l'ancienne version que la nouvelle." Un problème demeure toujours est l'alimentation d'essence.

    Lors de cette épreuve, Jean-Michel passe beaucoup de temps au box pour tenter de régler sa machine. Il ne parviendra pas à réaliser mieux que le 18ème temps aux essais en 2'05"951. Pire encore fût la course puisqu'il doit abandonner après avoir cassé un nouveau moteur.

    Pays-Bas - Assen - 28 Juin 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Carlos Checa Espagne Honda 20
    3 Doriano Romboni Italie Aprilia 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Alberto Puig Espagne Honda 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 7 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 170
    2 Alex Criville Espagne Honda 102
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 80
    4 Tadayuki Okada Japon Honda 78
    5 Carlos Checa Espagne Honda 70
    16 Jean-Michel Bayle France Modenas 15

    6 Juillet 1997 : Italie

    Le tracé du circuit d'Imola

    Imola - 4,909 kilomètres

    Jean-Michel se classe 9ème aux essais de cette course et réalise encore mieux lors de la course puisqu'il se classe 8ème. Après deux courses difficiles, ce résultat fait du bien au moral de toute l'équipe.

    Italie - Imola - 6 Juillet 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Nobuatsu Aoki Japon Honda 20
    3 Takuma Aoki Japon Honda 16
    4 Carlos Checa Espagne Honda 13
    5 Tadayuki Okada Japon Honda 11
    8 Jean-Michel Bayle France Modenas 8
    Classement Provisoire après 8 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 195
    2 Alex Criville Espagne Honda 102
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 100
    4 Tadayuki Okada Japon Honda 89
    5 Carlos Checa Espagne Honda 83
    16 Jean-Michel Bayle France Modenas 23

    Après cette course, Moto Revue consacre trois pages pour une interview de Kenny Roberts et Jean-Michel Bayle. La voilà

    L'interview de Kenny Roberts et Jean-Michel dans Moto Revue, page 1L'interview de Kenny Roberts et Jean-Michel dans Moto Revue, page 2 L'interview de Kenny Roberts et Jean-Michel dans Moto Revue, page 3

    Après cette course d'Imola, toute l'équipe retourne en Angleterre pour réaliser de nouveaux tests. Ces essais se déroulent sur le circuit de Donington et vont être consacrés essentiellement à la résolution du problème du système d'alimentation qui est le point critique sur la Modenas. Ils essaient de savoir si le problème provient du volume d'essence ou de la pompe. Lors de la prochaine course en Allemagne, Kenny Roberts Junior sera d'ailleurs équipé d'un système plus classique à carburateurs et flotteurs pour pouvoir écarter un certain nombre de possibilités. Jean-Michel continuant les tests sur l'injection.

    20 Juillet 1997 : Allemagne

    Le tracé du circuit dfu Nürburgring

    Nürburgring - 4,500 kilomètres

    Lors de ce grand-prix, Jean-Michel fait sensation au guidon de sa Modenas en se classant 5ème de la première séance d'essais. Cette prestation est un peu mis de côté par les observateurs car elle a été acquise sur piste humide et lors de la première séance. Beaucoup de pilotes ne donnent pas leur maximum lors de cette séance car ils préfèrent mettre au point leur machine. Cependant, il confirme et même améliore sa position en se classant 3ème de la séance de l'après-midi et cette fois sur une piste sèche. On commence à croire que Jean-Michel va déjà réaliser sa première ligne au guidon de la Modenas. Et il la tiendra jusqu'à 3 minutes de la fin de la dernière séance lorsque Cadalora lui subtilisera. JMB repartira pour améliorer mais n'y parviendra pas et ira même jusqu'à chuter. Il se classera donc 5ème de ces essais avec un temps en 1'39"266.

    Voilà les commentaires de JMB sur ces essais, il commence par la chute :

    " J'en ai un peu trop fait, mais lorsque tu es si près de la première ligne, tu essaies toujours d'en faire un peu plus. C'est pas grave d'aller à la faute dans ces conditions. Ce résultat fait plaisir et re motive tout le monde." Il explique ensuite que les améliorations portés sur le moteur ont permis cette performance : "Nous avons testé de nouveaux réglages de valves qui permettent au moteur de mieux répondre en bas. Nous avons désormais une meilleure plage de puissance, qui nous facilite le choix de l'étagement de la boîte de vitesses, ce qui était jusqu'alors un problème."
    Jean-Michel n'utilise toujours pas la nouvelle moto "allégée" et vous explique pourquoi : " J'ai roulé avec, vendredi, mais on n' a pas encore assez eu de temps pour la régler correctement et je rencontre de gros problèmes de stabilité du train avant dans les changements d'angles. Le fait que le moteur soit plus léger de trois kilos modifie totalement la répartition du poids. Le centre de gravité se retrouve placé plus haut et l'équilibre général de la moto s'en trouve modifié. Je pense qu'il va falloir que l'on abaisse le poids petit à petit. Et s'il faut refaire un châssis, on le refera."

    Malheureusement Jean-Michel ne pourra confirmer le pas en avant de la machine en course puisqu'il est contraint à l'abandon lorsque son embiellage casse.

    Jean-Michel dans ses oeuvres lors de cette épreuve d'Allemagne

    Jean-Michel lors de ce grand-prix d'Allemagne

    Allemagne - Nürburgring - 20 Juillet 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 20
    3 Takuma Aoki Japon Honda 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Doriano Romboni Italie Aprilia 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 9 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 220
    2 Nobuatsu Aoki Japon Honda 113
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 109
    4 Alex Criville Espagne Honda 102
    5 Carlos Checa Espagne Honda 83
    16 Jean-Michel Bayle France Modenas 23

    3 Août 1997 : Brésil

    Le circuit de Jacarepagua

    Jacarepagua - 5,031 kilomètres

    Le circuit n'est pas à l'avantage des V3 de la Modenas mais Jean-Michel s'en sort très bien car il parvient à accrocher une nouvelle fois la 8ème place.

    Jean-Michel sur la piste de Jacarepagua
    Brésil - Jacarepagua - 3 Août 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 20
    3 Luca Cadalora Italie Yamaha 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Norifume Abe Japon Yamaha 11
    8 Jean-Michel Bayle France Modenas 8
    Classement Provisoire après 10 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 245
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 129
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 126
    4 Alex Criville Espagne Honda 102
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 85
    15 Jean-Michel Bayle France Modenas 31

    17 Août 1997 : Angleterre

    Le tracé de Donington

    Donington - 4,023 kilomètres

    Jean-Michel réalise le meilleur temps de la première séance d'essais jusqu'à la dernière seconde. Il part toutefois à la faute lors de cette séance et réalise sa première cabriole du week-end. Le lendemain, il se bat pour effectuer un bon temps réalisant entrée de virage en travers, dérives et guidonnages mais il n'est pas récompensé de ces efforts car il part une nouvelle fois à la faute et chute. Cette fois il se relève avec une épaule luxée et une fracture à un doigt de pied qui l'empêcheront de rouler lors de la course.

    Grande-Bretagne - Donington - 17 Août 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 20
    3 Alex Barros Brésil Honda 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 11 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 270
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 149
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 139
    4 Alex Criville Espagne Honda 102
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 96
    15 Jean-Michel Bayle France Modenas 31

    31 Août 1997 : République Tchèque

    Le tracé du circuit de Brno

    Brno - 5,403 kilomètres

    Jean-Michel Bayle revient sur ce grand-prix après sa chute de Donington mais il n'est pas complètement remis. Il va pourtant signer une très belle prestation (bien aidé par la pluie) lors des essais de ce grand-prix en signant le 3ème temps en 2'15"338. Il réalise par la même occasion sa première 1ère ligne avec la KR3. Il espère que la pluie restera sur le circuit pour la course. Malheureusement pour lui, le beau temps est revenu et comble de malchance, il est victime d'un problème de frein lors du tour de formation. Il est alors obligé de passer par les stands récupérer sa seconde moto et perd tout le bénéfice de sa première ligne. Il part donc bon dernier des stands et va parcourir 10 tours avant de connaître de nouveaux problèmes techniques qui le contraindront à l'abandon.

    Jean-Michel parvient à signer la première ligne sous la pluie de Brno

    Jean-Michel signe la première ligne sous la pluie

    La première ligne de Brno 1997

    Doohan, Cadalora, Jean-Michel Bayle et Darryl Beattie constituent la première ligne de ce grand-prix de République Tchèque.

    République Tchèque - Brno - 31 Août 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Luca Cadalora Italie Yamaha 20
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 16
    4 Alex Criville Espagne Honda 13
    5 Norifume Abe Japon Yamaha 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 12 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 295
    2 Nobuatsu Aoki Japon Honda 155
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 149
    4 Luca Cadalora Italie Yamaha 116
    5 Alex Criville Espagne Honda 115
      Jean-Michel Bayle France Modenas 31

    En marge des grands-prix, Jean-Michel participe à une épreuve du championnat de France de descente VTT. A la suite de ça, il reçoit avant ce grand-prix de République Tchèque, une proposition du Team Sunn pour la saison du championnat de France de descente VTT 1998. Encore une fois, Jean-Michel réussit par ses résultats à se faire remarquer.

    14 Septembre 1997 : Catalogne

    Le tracé du circuit de Catalunya

    Catalunya - 4,655 kilomètres

    Les grands-prix se suivent et se ressemblent pour Jean-Michel. Il se classe 10ème lors des essais avec un temps de 1'47"206 mais est contraint à l'abandon suite à un soucis au niveau du vilebrequin.
    Des rumeurs envoyant JMB dans l'équipe Yamaha Rainey commencent à sortir des paddocks !!!!

    La KR3 cans le box à Catalunya

    Malheureusement pour Jean-Michel et son équipe, la moto connaît trop de soucis techniques !!!!!

    Catalogne - Catalunya - 14 Septembre 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 25
    2 Carlos Checa Espagne Honda 20
    3 Alex Criville Espagne Honda 16
    4 Luca Cadalora Italie Yamaha 13
    5 Nobuatsu Aoki Japon Honda 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 13 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 320
    2 Nobuatsu Aoki Japon Honda 166
    3 Tadayuki Okada Japon Honda 159
    4 Alex Criville Espagne Honda 131
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 129
      Jean-Michel Bayle France Modenas 31

    Lors du Bol d'Or, Jean-Michel officialise son arrivée dans le Team Yamaha Rainey avec Norifume Abe comme coéquipier.

    28 Septembre 1997 : Indonésie

    Le circuit de Sentul

    Sentul - 4,120 kilomètres

    Jean-Michel réalise le quatorzième temps lors des essais en 1'27"957. En course, il est à une très belle septième place lorsqu'il rencontre une nouvelle fois un problème technique l'obligeant à rentrer au stand.

    Indonésie - Sentul - 28 Septembre 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Tadayuki Okada Japon Honda 25
    2 Mick Doohan Australie Honda 20
    3 Alex Criville Espagne Honda 16
    4 Nobuatsu Aoki Japon Honda 13
    5 Norifume Abe Japon Yamaha 11
    DNF Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Provisoire après 14 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 340
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 184
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 179
    4 Alex Criville Espagne Honda 147
    5 Luca Cadalora Italie Yamaha 129
      Jean-Michel Bayle France Modenas 31

    12 Octobre 1997 : Australie

    Le tracé du circuit de Philip Island

    Philip Island - 4,445 kilomètres

    Jean-Michel réussit le 15ème temps des séances qualificatives avec son meilleur tour en 1'35"858. La course ne sera pas très bonne non plus car il finit à la 16ème place.

    Australie - Philip Island - 12 Octobre 1997
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Alex Criville Espagne Honda 25
    2 Takuma Aoki Japon Honda 20
    3 Norifume Abe Japon Yamaha 16
    4 Tadayuki Okada Japon Honda 13
    5 Régis Laconi France Honda 11
    16 Jean-Michel Bayle France Modenas 0
    Classement Final après 15 épreuves
    Positions Noms Pays Marques Points
    1 Mick Doohan Australie Honda 340
    2 Tadayuki Okada Japon Honda 197
    3 Nobuatsu Aoki Japon Honda 179
    4 Alex Criville Espagne Honda 172
    5 Takuma Aoki Japon Honda 134
      Jean-Michel Bayle France Modenas 31
    JMB pour la dernière fois sur la KR3, il repart chez Yamaha pour la saison 1998.

    JMB ne sera plus sur la KR3 Modenas, il repart chez Yamaha pour la saison 1998

    Jean-Michel a donc tout essayé pour briller sur cette machine. Malheureusement la KR3 a connu de trop nombreux problèmes techniques pour connaître une réelle progression au sein de la saison. Il repart donc en 1998 chez Yamaha avec le team Rainey avec une grosse motivation.